Roland en prison

depuis le 31 mai 2020… pour avoir manifesté.

Réagissons. Notre avenir démocratique dépend de chacun de nous.

Un militant pacifiste (au casier vierge) n’a rien à faire en prison avec des délinquants incarcérés pour vol, agression, braquage.

– 2 juillet 2020. Roland écope de douze mois de prison dont six avec sursis et 1750 euros d’amende.

Le comité de libération et de soutien à Roland Veuillet demande sa libération immédiate et la délocalisation de son procès, pour que les conditions d’une justice impartiale soient de nouveau réunies. Il demande aussi que le droit de manifester de Roland Veuillet soit rétabli, car comme l’écrivait Rosa Luxemburg alors qu’elle était en prison en Allemagne à cause de son combat contre la boucherie de 1914-1918 : « La liberté, c’est toujours la liberté de celui qui pense autrement. »

Partagez :